Blogue Québec

Blogue Québec

Bienvenue sur le blogue Québec où vous trouverez des articles, de l'information, des actus, des références, etc. sur tous les charmes du Québec. Naviguez à travers nos articles pour trouver l'information dont vous avez besoin.

Bref aperçu historique:

Le Québec est la plus grande province du Canada, dont la capitale est Québec, et la principale métropole Montréal. La langue officielle de la Belle Province est le français. Situé au centre-est du pays, entre l'Ontario et les provinces de l'Atlantique, le Québec partage sa frontière sud avec les États-Unis et est traversé par le fleuve Saint-Laurent qui relie les Grands Lacs à l'océan Atlantique.

Le Québec compte une population d'environ 8 millions d'habitants composée principalement d'une majorité de francophones, et d'une minorité d'anglophones et d'autochtones. En 2006, la proportion de Québécois de langue maternelle française était de 79 % et la même année la Chambre des communes du Canada a voté une motion symbolique reconnaissant que « les Québécois forment une nation au sein d'un Canada uni ».

Blogue

Stimuler son cerveau en résidence

Certaines personnes âgées autonomes vieillissent très bien sur le plan intellectuel, d’autres doivent lutter avec la baisse de leurs facultés cognitives. Dans tous les cas, elles ont toutes besoin de stimuler leur cerveau de façon diverses et variées. Et c’est dans un contexte favorable comme au sein d’une résidence pour personnes âgées qu’elles peuvent concrétiser un tel projet.

Les activités manuelles et les mots croisés

Leurs pensionnaires s’adonnent à des activités créatives et manuelles et passent bien entendu des heures sur les jeux de société à l’instar du scrabble. De plus, les intervenants organisent à juste titre des tests de mémoire et d’autres jeux pour stimuler leurs fonctions intellectuelles. Ils doivent toute de même éviter de les mettre en situation d’échec en proposant des exercices trop difficiles, susceptibles de dévaloriser les résidents autonomes. L’objectif est à minima de stabiliser ou de ralentir la baisse des fonctions cognitives. Pour travailler le traitement des mots et la mémoire sémantique, il y a bien entendu aussi les éternels mots croisés !

Les applications pour tablette

Des résidences pour séniors ont misé depuis quelques années sur les nouvelles technologies pour occuper leurs pensionnaires, plus précisément des applications fonctionnant sur tablette tactile. Leur objectif n’était pas seulement de varier les activités récréatives, il s’agissait aussi de promouvoir des exercices d’entraînement cérébral. Nous pensons par exemple à Memorado, composé de plusieurs jeux ludiques qui visent à stimuler le cerveau. L’application Neuronation propose quant à elle de nombreux exercices pour développer la concentration, l’intelligence et la mémoire. Les professionnels du secteur médico-social adhèrent aussi de plus en plus à une application sophistiquée baptisée Exo Stim. Elle repose sur un bilan des fonctions cognitives de l’utilisateur. Les points faibles que repère le logiciel permettent d’élaborer un programme de travail individualisé et adapté. La réalisation des exercices aide à la compensation des effets du vieillissement en réorganisant certains réseaux cérébraux.

Se nourrir mieux pour vieillir mieux

Un pensionnaire d’une résidence pour personnes âgées bénéficie de manière générale d’une alimentation plus équilibrée que lorsqu’elle vit seule chez elle. Et c’est une idée malheureusement assez peu répandue, le régime alimentaire a une influence sur les fonctions cognitives. Les scientifiques expliquent depuis longtemps que les poissons gras, riches en oméga-3, contribuent au bon fonctionnement des neurones. Le fer que l’on trouve dans les abats favorise quant à lui une bonne mémorisation, tout comme les fruits secs qui apportent à l’organisme une certaine quantité de zinc. Une carence de ce minéral est susceptible de cause des troubles de la pensée, de la mémoire et de l’apprentissage. Quant aux produits laitiers, notamment riches en protéine en vitamine B2, indispensable au fonctionnement du cerveau.

Les effets indirects du sport sur le cerveau

L’oisiveté physique n’a pas d’effets bénéfiques sur la santé, contrairement à la pratique régulière de l’exercice. Les résidences pour séniors mettent ainsi tout en oeuvre pour limiter le nombre de sédentaires parmi leurs pensionnaires. Selon le Dr Kurt Segers, médecin au CHU Brugmann de Bruxelles, “les patients accomplissant une activité physique régulière conservent, voire développent, une certaine motricité générale”. La gériatre Françoise Forette souligne aussi les vertus de l’exercice. “Il a été démontré que les personnes qui font un peu plus de 10 kilomètres [de marche à pied] par semaine ont un volume cérébral supérieur à ceux qui n'en font pas”. Une étude finlandaise publiait en mars 2015 montrait que les adeptes d’une pratique sportive possédaient un plus large volume de matières grises. En 2003, ce sont des scientifiques britanniques qui avaient mis en évidence les conséquences positives du sport sur la mémoire. Lorsqu’un vit dans une résidence pour personnes âgées, on est sujet à faire des rencontres et l’on peut se motiver mutuellement à partager une activité sportive.

Lire plus ›

Cours d'espagnol

Il est indéniable que parler une langue étrangère, voire plusieurs est un véritable avantage pour s’intégrer ou communiquer dans un pays donné. Et si vous appreniez l’espagnol?

Pourquoi apprendre l’espagnol?

L’apprentissage de l’espagnol à l’heure de la domination mondiale de l’anglais, n’est pas sans intérêt. Voici quelques raisons qui font du castillan une langue toujours incontournable.

  • Les saveurs culinaires, la richesse culturelle, les paysages variés, la chaleur du climat … vous de l’Espagne une destination touristique très prisée.
  • L’espagnol arrive en deuxième position des langues utilisées dans les échanges internationaux. Aussi, Il occupe la troisième place des langues parlées dans le monde, après l’anglais et le chinois mandarin.
  • Les hispanophones sont estimés à plus de 420 millions dans le monde, repartis dans plus de 19 pays. En dehors de l’Espagne, et à l’exception du brésil, le castillan est la langue officielle des pays de l’Amérique latine.

Comment apprendre l’espagnol?

Pour vous aider à comprendre, parler et écrire l’espagnol plusieurs options s’offrent à vous :

  • Trouver un centre linguistique comme ici http://www.coursespagnoldq.com: qui offrent l’environnement adéquat et le matériel nécessaire pour respecter vos besoins précis et votre culture.
  • Lire tout ce que vous pouvez : il existe une multitude d’écrivains en Espagne, laissez-vous donc envoûter par la littérature hispanique. Cela disposera votre esprit à découvrir les mots et à vraiment les comprendre.
  • Exploitez vos trajets quotidiens : peu importe l’endroit où vous allez, en voiture, à pied ou à vélo, c’est l’occasion pour vous de télécharger des podcasts hispanophones. Trente minutes par jour peuvent faire toute la différence, en gérant ces espaces temporaires de manière productive.
  • La traduction : essayez de traduire en espagnol tout ce vous entendez ou lisez autour de vous. Cela vous aidera à mieux percevoir votre environnement et les phrases à étudier.
  • Se faire des amis ou trouver un amoureux hispanophone : si jamais vos amis ou votre amoureux(se) parle la langue que vous êtes en train d’apprendre, ils seront à même de vous aider à la comprendre promptement.
  • Vivre dans un pays Hispanophone : tentez l’aventure d’aller vivre dans un pays de langue espagnole. Le contact permanant avec les résidants vous aidera maîtriser plus rapidement la langue.
  • Mettez un accent particulier sur la lexique : ne vous contentez pas d’écrire un mot unique comme « amigo » par exemple. cette méthode ne sera pas très productive. Au lieu de cela, formez des phrases comme : « un amigo de longue date » ou « mon amigo vient me chercher dans une heure » (écrite en espagnol bien-sûr). Cette technique vous permettra d’apprendre bien plus que des simples mots et vous serez appelé connaitre de nouveaux mots et des règles de grammaire.
  • Soyez discipliné : peu importe la méthode choisie pour apprendre l’espagnol. Pensez à établir un emploi du temps et à le respecter. Si votre programme demande d’étudier au minimum deux heures par jour, eh bien faites-le ! Aussi, n’espérez face aux épreuves d’obtenir des résultats probants après seulement 4 heures intensives dès les premiers jours. Vous remarquerez de réels progrès en étudiant sur le long terme et non en une seule fois.

En somme, l’usage de l’espagnol est indispensable dans de nombreux domaines : tourisme, études, commerce, … pour s’y coller, inscrivez-vous dans un établissement linguistique qui s’adaptera à votre niveau et à votre disponibilité ou encore, personnalisez votre formation, entourez-vous des natifs espagnols et soyez patient ! Et n’oubliez pas que s’exprimer en langue étrangère dans un pays donné est le plus souvent une source de problèmes : pour une marchandise ou pour un service, des personnes malveillantes n’hésiteront à monter les prix.

Lire plus ›

Comment bien choisir son centre dentaire?

La santé bucco-dentaire n’est pas à prendre à la légère. Il est très souvent difficile pour certains patients de trouver un centre dentaire adéquat où il va se sentir écouté et pris en charge correctement. Pour aider les personnes concernées, voici quelques critères à prendre en considération.

Les compétences des praticiens

Les compétences d'un bon praticien se mesurent par son professionnalisme. Un bon centre dentaire regroupe avant tout, un ou plusieurs professionnels compétents en la matière où ceux-ci se doivent d'être informés des derniers traitements et des progrès dans le domaine dentaire.

  • Ils doivent respecter les règles d'hygiène et de sécurité pour leurs patients et utiliser les matériaux adéquats.
  • Ils doivent nécessairement respecter les normes en matière de traitement : l’éthique et les soins et faire preuve d'intégrité en respectant leurs engagements ainsi que les protocoles dentaires.

En ce qui concerne le cursus scolaire, un bon spécialiste doit être titulaire de l'un de ces diplômes : doctorat en médecine dentaire ou en chirurgie dentaire ou un diplôme obtenu d'une école d'art dentaire.

Le coût des soins

Il faut au préalable se rassurer que le coût des soins soit pris en charge par l'assurance maladie ou par la mutuelle. Beaucoup de soins dentaires comme le détartrage, le traitement des caries sont pris en charge par l'assurance maladie et éventuellement par la mutuelle santé. Mais, certains soins spécifiques comme les prothèses et implants dentaires, l'orthodontie demandent des frais supplémentaires et des honoraires qui ne sont pas toujours pris en charge. Un centre dentaire professionnel doit être en mesure de donner ces informations et fournir un devis détaillé pour chaque acte à réaliser. Il doit être en mesure de préciser pour chaque cas les remboursements octroyés par l'assurance maladie et le montant qui sera à la charge du patient. Pour connaître les remboursements octroyés, le patient devra faire sa demande lui même auprès de sa mutuelle.

Le personnel et la qualité du matériel

Le personnel doit aussi faire preuve de professionnalisme : l’assistance ou la secrétaire du dentiste doit être chaleureuse, elle doit savoir être à l’écoute du patient, l’aider à gérer son stress ou encore faire preuve de diplomatie. Aussi, le centre doit disposer d’assez d’espace pour accueillir des patients. La propreté et la décoration des locaux doivent être de mise. Les praticiens doivent avoir le sens du contact. Cette faculté est primordiale afin que les patients se sentent en sécurité. Le matériel utilisé doit être performant, et surtout en conformité avec les normes établies par l’ordre des médecins. De même, les outils pour les soins doivent être modernes et spécialisés pour chaque intervention à réaliser.

L'ancienneté du centre dentaire

Il est fortement conseillé de se rendre dans un centre de santé qui a de l’âge et un nom dans le domaine. La notoriété d’un centre dentaire est en quelque sorte un gage d'une bonne prise en charge. Le choix d’un cabinet dentaire peut aussi dépendre d’autres critères non négligeables comme sa localisation, la facilité d'accès (près d'un arrêt de bus notamment), le délai d'attente, le respect des rendez-vous et surtout la qualité des soins après une intervention. Très souvent les meilleurs centres dentaires répondent à ces critères.

Lire plus ›

Tarifs et prix d'un plombier au Québec

Le système de plomberie est un élément essentiel de la maison : il assure la distribution d’eau, l’évacuation des eaux usées… Il est donc important d’en prendre soin au quotidien, mais surtout d’agir vite en cas de problème. L’intervention d’un plombier est impérative pour les complications graves : fuites de gaz, inondation, canalisations bouchées… Mais combien est-ce que cela va coûter ? Tour d’horizon sur les prix et tarifs d’un plombier au Québec.

Les prix dépendent de certains facteurs

Tout d’abord, il faut comprendre que plusieurs facteurs font varier les coûts de travaux de plomberie. Par exemple, le prix final n’est pas le même pour les interventions en plein centre-ville et celles en régions assez éloignées. Plus le lieu d’intervention est loin, plus la facture sera élevée. Il en est de même pour les travaux qui nécessitent de faire appel à plusieurs ouvriers en même temps. L’heure aussi est un facteur déterminant : les tarifs de nuit sont plus élevés.

Enfin, il faut également savoir que les problèmes de plomberie urgents sont facturés plus cher. Le plombier devra, en effet, arranger son emploi du temps de manière à pouvoir intervenir chez vous au plus vite. Il se peut également que les matériaux et/ou équipements utilisés pendant les travaux soient facturés. Donc, même si l’intervention ne dure que quelques minutes, il faudra s’attendre à payer une note qui pourrait être l’équivalent d’une heure de travail, plus les frais de déplacement…

Quels sont les tarifs horaires « raisonnables » ?

Au Québec, les entreprises de plomberie facturent généralement leurs interventions entre 70 et 90 $ l’heure. A Montréal, les coûts sont un peu plus élevés et peuvent même atteindre les 100 $ l’heure. Les tarifs varient en fonction de la nature des travaux à réaliser (réparation chauffe-eau ou robinet, nouvelles installations…), mais aussi des équipements utilisés. A cela s’ajoute la réputation du plombier engagé : il les grandes enseignes présentent des tarifs horaires plus élevés.

Mais pourquoi les tarifs horaires sensés être « raisonnable » sont-ils aussi élevés ? Il faut savoir que les entreprises de plomberie ont également de nombreux frais à leur charge : salaires, formations, équipements, déplacements, frais d’exploitation, licences, avantages sociaux, cotisations… Et sans oublier les redevances envers la Régie du Bâtiment (RBQ).

Frais de déplacement, fourniture, soumission

Les frais de déplacement dépendent de la durée du trajet qui mène jusqu’au lieu d’intervention. La moyenne est de charger 30 minutes de transport au tarif horaire : c'est-à-dire entre 40 à 45 $. A noter que certaines entreprises de plomberie acceptent de se déplacer gratuitement. Souvent, c’est lorsque le lieu d’intervention est près de leur local.

Il arrive que les travaux nécessitent l’utilisation de matériaux et équipements particuliers. Or cela fait également grimper la facture. Pour ce genre de cas, il est impossible de donner une fourchette de prix, car tout dépend de la nature des matériaux et/ou équipements utilisés. Dans tous les cas, les plombiers sont tenus d’en informer leur client avant le commencement des travaux.

Par courriel ou bien téléphone, la demande de soumission est généralement gratuite. Des frais pourraient cependant être facturés si vous avez besoin que le plombier se déplace chez vous pour faire un état des lieux. Dans le cas où le devis est payant, il ne sera payé que lors de la facture finale, c'est-à-dire après les travaux. A noter que le coût varie en fonction de chaque professionnel.

Les astuces pour une facture moins salée

Le meilleur moyen d’économiser sur sa facture de plomberie, c’est d’engager un professionnel le plus près possible de chez soi. Il y a de grandes chances pour que le déplacement ne soit pas facturé. Sinon, demander un devis à plusieurs plombiers différents est un excellent moyen de comparer les offres. C’est une solution rapide et pratique pour trouver rapidement le bon spécialiste.

Dans tous les cas, il faut vous assurer que le plombier que vous comptez engager soit membre de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).

Lire plus ›

Les avantages d'une garderie éducative

Garderie éducative à Laval

Les temps sont durs, et souvent les deux parents sont obligés d’aller travailler. Un problème de taille se pose alors pour ceux qui ont des enfants encore trop jeunes pour aller à l’école : qui va s’occuper d’eux pendant que papa et maman sont au travail ? L’idéal serait de les confier à des personnes expérimentées, et de préférence dans un cadre agréable et sécurisé. Dans ce cas pourquoi ne pas opter pour une garderie éducative ?

Qu’est-ce qu’une garderie éducative ?

Les garderies éducatives sont des services de gardes privées pour les enfants de moins de cinq ans. Les parents peuvent y déposer leurs petits bouts pour la journée. Ces derniers sont pris en charge par des personnes qualifiées. Ce sont des éducateurs diplômés qui sauront parfaitement prendre soin des enfants sous leur responsabilité. Concernant le cadre, tout est aménagé de façon agréable et sécuritaire pour les enfants en bas âge. Les parents n’auront aucun souci à se faire. Sinon en tant que garderie privée, les garderies éducatives n’acceptent qu’un nombre limité d’enfants par jour : pas plus de six pour être plus précis.

Pourquoi choisir une garderie éducative ?

En plus de rassurer les parents quant à la sécurité de leurs petits, les garderies éducatives offrent également de nombreux autres avantages. Elles proposent notamment un programme éducatif ludique qui aide à développer les facultés cognitives et cérébrales des enfants. Elles aident également à mieux les préparer à l’école. Des études ont d’ailleurs révélé que la plupart des enfants autrefois placés en garderie ne souffrent pas de retard scolaire. Les garderies éducatives aident également les petits bouts à nouer plus facilement des liens amicaux avec les autres. Fréquenter quotidiennement des enfants du même âge contribue en effet à un meilleur développement social. Mais cela aide aussi à stimuler le langage et la communication.

Comment reconnaitre une garderie de qualité ?

Avant de choisir une garderie, il faut bien s’assurer qu’elle propose des services de qualité. C’est important, car il en va de la sécurité de l’enfant. Ainsi, pour reconnaitre une garderie éducative de qualité, voici quelques points à vérifier :

• le nombre d’enfants acceptés dans la garderie : entre six à dix par classe.

• le nombre d’éducatrices par enfant : une éducatrice pour cinq enfants de moins de 1 an et demi, une pour six enfants de moins de 4 ans, deux pour dix enfants de 4 à 5 ans.

• les éducatrices ont-elles été bien scolarisées et formées en éducation à la petite enfance ?

• sont-elles attentives aux besoins des enfants ?

• quelles sont les activités proposées par la garderie ?

• sont-elles variées ? éducatives ? sans danger ?

Sinon, il faut savoir qu’une bonne garderie utilise rarement la télé ou les médias électroniques pour stimuler les facultés intellectuelles des enfants à sa charge. Elle propose également une cantine où on sert des repas parfaitement équilibrés, riche en fruits et légumes et pauvres en sucreries.

Combien est-ce que ça coûte ?

Contrairement aux Centres de la petite enfance (CPE), les garderies éducatives sont payantes. Le prix varie généralement en fonction de l’établissement. Mais souvent, les frais de garde oscillent entre 30 à 55 $ par jour, par enfant. Il existe cependant une alternative moins chère : les garderies privées qui sont en partie subventionnées par le gouvernement. Dans ce cas, les frais ne seront que de 7 $ par jour. A noter cependant que ce type de crèche est très prisé, et affiche souvent complet. Il faudra ainsi inscrire très rapidement son enfant sur liste d’attente, parfois plusieurs mois à l’avance, pour lui assurer une place au moment où on aura besoin de le faire garder.

Lire plus ›

Avantages du traiteur pour une conférence

L’organisation d’une conférence représente une belle occasion pour échanger avec d’autres entreprises et développer son business. Les contacts se nouent plus facilement autour d’un apéritif ou à l’occasion d’un buffet gastronomique. Pour cette raison, vous auriez tout intérêt à faire appel à un traiteur lors de votre prochain événement!

L’étude des besoins

La préparation des mets et tout le service nécessitent des ressources humaines ainsi qu’une logistique adaptée. Vous allez pouvoir vous décharger de toutes ces tâches en accordant votre confiance à un traiteur pour votre conférence. Il s’entretiendra avec vous afin de définir précisément tous vos besoins et pourra éventuellement se rendre en amont sur le lieu de la réception. Cette démarche lui permettra d'étudier la configuration des lieux et de préparer au mieux la manifestation.

Les compétences élargies du traiteur

Le traiteur se charge lui-même de commander à ses fournisseurs les ingrédients dont il aura besoin pour préparer les différents plats que mangeront les conférenciers. De plus, il a l’expérience pour prévoir des quantités suffisantes en fonction de l’affluence. Par ailleurs, il mettra en place le banquet avec un style décoratif en accord avec le thème que vous aurez choisi. En outre, le traiteur et son équipe s’attachent à respecter toutes les conditions d’hygiène pour garantir une dégustation saine à tous les participants. Ces professionnels de la restauration ont l’habitude d’accompagner les entreprises sur différents événements. Par conséquent, ils savent organiser un buffet en tenant compte de toutes les contraintes. En outre, ils réalisent les fonds de plats de présentation, s’occupent du dressage des tables et contribuent à la bonne tenue du service.

Un buffet thématique ou des recettes diverses et variées

Le traiteur s’adapte aux circonstances et propose des prestations sur-mesure. Il peut d’une part proposer au public des buffets complets composés d’entrées froides, de plats chauds, de fromages et de desserts. Pour lui mettre l’eau à la bouche, il y aura des petits fours salés, des terrines de poissons et de viandes et un large choix de canapés savoureux. Vos conférenciers pourront réellement débuter le déjeuner en se délectant d’une salade de légumes et goûter à un délicieux foie gras. Ils n’auront ensuite que l’embarras du choix pour satisfaire leur appétit avec une blanquette de saumon, un risotto de fruits de mer ou d’autres spécialités à base de volaille ou de viande rouge. Les possibilités sont multiples en guise de dessert, un traiteur est capable de préparer en grande quantité de délicieuses bûches, des tiramisus, des mousses au chocolat et bien d’autres douceurs. Vous pouvez demander un buffet réunissant des plats d’origines différentes ou opter pour des recettes d’un même pays (cuisine asiatique, cuisine italienne, buffet oriental…) Le choix en matière de boisson est également pléthorique. Une grande variété de softs et d’apéritifs peuvent être servis durant le repas et le traiteur doit être capable de vous conseiller des vins qui s’accordent avec les différents mets servis.

Les autres possibilités en termes d’organisation

Si vous souhaitez éviter les allées et venues des participants à vos événements, vous pouvez privilégier la solution des repas à l’assiette. La livraison de plateaux repas représente parfois une alternative intéressante quand les acteurs de la réception n’ont pas le temps de déjeuner à table et doivent se restaurer rapidement dans une salle de travail. Si les repas à table qui s’éternisent risquent d’engendrer des retards sur le programme, vous avez tout intérêt à organiser un cocktail déjeunatoire. Ils sont notamment composés de brochettes, de verrines, de mini bagels et de mille et une mignardises salées qui raviront tous les participants. En outre, un traiteur de qualité répond toujours favorablement aux demandes d’aménagements liés aux régimes alimentaires spéciaux.

Lire plus ›

Louer un chapiteau pour un anniversaire de mariage au Québec

A la recherche d’une idée originale pour fêter son anniversaire de mariage ? Et pourquoi ne pas louer un chapiteau ? Une fête en plein air, une ambiance « nature » vraiment romantique, un couple plus amoureux que jamais… tous les ingrédients sont là pour un évènement unique et inoubliable. Au Québec, louer un chapiteau compte parmi les meilleures options pour un anniversaire de mariage réussi ! En effet, quoi de plus romantique qu’un vin d’honneur dans un cadre paradisiaque?

Chapiteau : incontournable pour réussir un évènement privé!

Que ce soit pour anniversaire, un mariage, une réception ou un brunch… le chapiteau est la solution parfaite pour organiser une fête inoubliable dans son jardin ou en plein air. En optant pour un chapiteau imperméable et tout équipé, on peut se tenir à l’abri du soleil, de la pluie et des coups de vents tout en faisant la fête et en profitant pleinement de la nature. De quoi rendre les festivités encore plus merveilleuses non ? D’autant plus qu’à chaque saison son chapiteau!

  • Pour les fêtes en période hivernale, l’idéal est d’opter pour les chapiteaux avec parquet. A noter que la présence de parquet garantit un intérieur plus pratique et confortable. Ambiance chaleureuse garantie!
  • Pour les fêtes en période estivale, les chapiteaux Barnum ou en pagode est un excellent choix. D’apparence vraiment gaie et accueillante, ils n’ont pas leur pareille pour accentuer l’ambiance festive! Installé dans le jardin, au bord de la piscine ou même de la plage, ce chapiteau est idéal pour accueillir les invités.
  • Et pour un évènement plus champêtre, les chapiteaux en tonnelle sont vraiment parfaits. D’autant plus que disponibles en modèles pliants, ils sont nettement plus pratiques c'est-à- dire plus facile à ranger et à monter.

Location Chapiteaux pour fêter son anniversaire de mariage autrement

Pourquoi perdre son temps à louer une salle quand les chapiteaux sont prêts à accueillir les invités à bras ouverts? Quoi de plus romantique que de fêter son anniversaire de mariage sous le rayon de soleil? Ou de diner avec l’être aimé et entouré de ses proches dans un cadre naturel et idyllique? La location de chapiteau est donc un excellent choix : la fête sera parfaite, le couple sera plus amoureux que jamais et les invités seront ravis des festivités! Bref sous un chapiteau, tout le monde sera content! Et que les anxieux ne se fassent aucun souci concernant les incertitudes de la météo, il existe en effet des modèles de chapiteaux imperméables et/ou extrêmement résistants aux coups de vent (chapiteau Barnum…). L’anniversaire de mariage pourra ainsi se dérouler paisiblement, et ce en toute circonstance.

Des chapiteaux personnalisés pour un anniversaire de mariage original

La location de chapiteau offre de nombreux avantages : d’abord cela ne coûte pas cher comparer à la location d’une salle de réception. De plus, il est parfaitement possible de louer un chapiteau personnalisé! Ainsi quelle que soit l’envergure de l’anniversaire de mariage, le chapiteau choisi pourra être équipé et décoré selon le thème souhaité par les amoureux, roi et reine du jour. Mais encore peu importe les modèles, les chapiteaux sont aujourd’hui disponibles en un large choix de taille, de thèmes ainsi que de coloris (champêtre, urbain…). En optant pour les chapiteaux, tous les ingrédients seront là pour garantir des festivités reflétant parfaitement l’amour et la personnalité des mariés ! Décidemment, les chapiteaux sont des éléments vraiment incontournables pour organiser un bel anniversaire de mariage en pleine nature. Il suffit juste de trouver le cadre parfait et voilà!

Pour des professionnels de la location de chapiteaux au Québec, contactez Grandchamp Chapiteaux.

Lire plus ›